Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
oeilinfo.com

Irradiés de l'Ile Longue EELV demande la levée du secret défense

7 Avril 2013 , Rédigé par Stéphane Publié dans #Santé publique, #secret défense

Irradiés de l'Ile Longue EELV demande la levée du secret défense

Europe Ecologie - Les Verts (EELV) Bretagne a demandé vendredi la levée du secret défense concernant l'irradiation de plusieurs ouvriers ayant travaillé sur la base nucléaire de l'Ile Longue (Finistère) entre 1972 et 1996, après la révélation cette semaine de décès suspects.


Selon le parti écologiste, "la classification secret défense est utilisée pour cacher les conclusions, sans nul doute dérangeantes" d'un rapport réalisé par "l'amiral (Michel) Geeraert, chargé d'enquêter pour le compte du ministère de la Défense sur ce dossier".

L'association Henri Pézerat, qui milite pour la santé des personnes au travail, a indiqué cette semaine avoir recensé dix cas de "personnes malades, essentiellement de leucémies et de cancers", dont quatre se sont soldés par des décès, à la suite d'irradiations au contact d'ogives nucléaires sur le site de la Direction des constructions navales, qui abrite les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins près de Brest.
Au total, croit savoir l'association, "des dizaines de travailleurs de l'arsenal - mécaniciens, pyrotechniciens, électriciens - sont atteints de maladies graves".
Pour sept personnes, la maladie a été reconnue comme professionnelle, tandis que pour trois autres la procédure est en cours, a précisé un porte-parole de l'association, Fabrice Nicolino. A quatre reprises, la "faute inexcusable" du ministère de la Défense a été reconnue, selon cette source.
Pour EELV, l'Etat "doit reconnaître la gravité des choses" et "reconnaître ses responsabilités au regard des victimes et de leurs familles. "Au lieu de cela, l'Etat porte en appel des jugements rendus par le tribunal des affaires sanitaires et sociales", déplore le parti.

Source:leparisien

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article